nos top partenaires
la météo
Nous sommes en Hiver.



Il fait froid et la neige est arrivée ! Les paysages autour de vous seront principalement blancs et immaculés avec une température très basse. Couvrez-vous bien !

Partagez | .
 

 Les niveaux de classe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fonda



Messages : 1578
Date d'inscription : 30/04/2013

Espèce : Humaine
Catégorie : Arme
Niveau : Lycée
Classe : Joker
Points MS : 1895
Points d'apprentissage :
4 / 1004 / 100


Carte Rakishou
Inventaire & trucs:

MessageSujet: Les niveaux de classe   Ven 17 Mai - 20:25

NIVEAUX DE CLASSE

Niveau primaire ~
Le niveau de classe des écoliers de 6 à 11 ans. Ses horaires et ses heures de cours sont les suivantes :
→ Emploi du temps:
 


Niveau collège ~
Niveau de classe regroupant les élèves de 12 à 15 ans. Leur emploi du temps est le suivant :
→ Emploi du temps:
 

Niveau lycée ~
Niveau de classe regroupant les élèves de 16 à 18/19 ans. L'emploi du temps qui leur est imposé est le suivant :
→ Emploi du temps:
 

Niveau universitaire ~
Niveau de classe regroupant les étudiants de 18 ans et plus. Ils peuvent choisir une spécialité dans laquelle se tourner, ayant le choix entre 3 possibilités :

Une formation universitaire classique : Des cours en amphi spécialisés selon le type de formation choisie avec une liberté totale d'y aller et de ne pas y aller, des TDs (travaux dirigés) en petits groupes sur des matières fondamentales obligatoires et des examens à la clef en fin de semestre. Comme dans notre système de fac IRL. Sauf qu'effectivement en plus des TDs sur les matières fondamentales en amphi il y aurait des TDs type entrainement militaire qui auraient lieu dans un gymnase/terrain d'entrainement : Un TD de magie ou un TD de combat ou un TD d'armes selon les compétences des personnages + Un TD d'EPS + Un TD de réflexion/philosophie sur les pratiques du combat/armes/magie ? Bon pour ce dernier TD j'avoue que c'est flou mais ça pourrait être marrant de faire des cours sur l'histoire du maniement de telle ou arme ou sur toutes les formes de magie existantes ou leur répartition dans le monde. Par contre j'avoue que je ne vois pas comment on pourrait aborder de façon théorique les types combats. Dans ce cas ils pourraient avoir un autre TD d'entrainement physique ou la possibilité de rejoindre un TD théorique sur la magie ou les armes ?
En somme. même s'il y aurait deux TDs/cours obligatoires de type militaires, il y aurait quand même plus d'heures de cours sur la matière choisie par le perso (droit, langue, informatique, maths…) qui auraient un coefficient plus grand. L'accent serait donc mis sur les cours en amphi et ce serait une formation pour les persos qui visent à exercer un metier en dehors de l'armée après l'académie. J'imagine que comme une licence classique, cette formation durerait 3 ans et ensuite il faudrait quitter l'académie pour passer un concours ou rentrer dans une prepa/master avant d'obtenir la qualification nécessaire à l'exercice du métier choisi.
Elle serait bien entendue réservée aux bons élèves ayant des résultats irréprochables en cours.
L'armee pourrait offrir une formation et un futur emploi aux meilleurs d'entre eux, quel que soit le diplôme obtenu. Par exemple si c'est un diplôme de droit, l'eleve pourrait travailler dans l'armée sur tous les problèmes de droit qu'elle rencontre et fournir des conseils juridiques. Si c'est un diplôme de langue, il pourrait servir d'interprete/diplomae. Si c'est un diplôme de sciences, il pourrait travailler dans les services de recherche ou en tant qu'ingénieur.

Une formation militaire : Cette formation s'adresserait aux élèves souhaitant directement intégrer l'armée à la sortie de l'académie. Elle correspondrait à un enrôlement. Je pense que 2 ans suffiraient.
Il y aurait des matières théoriques globales (français, histoire/geo) mais surtout des matières visant à former les élèves au métier de militaire et aux missions plus complexes sur le terrain (survie, stratégie, combat au corps-à-corps ou magie ou combats d'armes). Il y aurait un quota obligatoire de missions à remplir par an et les étudiants seraient très encadrés par les professeurs (ils ne pourront pas sécher ou sortir de l'académie comme ils le souhaitent à contrario des étudiants en formation universitaire).
Quels que soient les résultats obtenus, l'élève décrochera sa formation mais l'appréciation de ses instructeurs ainsi que ses notes auront un impact significatif sur la grade qu'il décrochera en entrant dans l'armée. Ainsi un très bon élève pourrait devenir directement officier ou sous-officier tandis qu'un autre plutôt juste serait simple militaire.
Comme une fois engagé dans l'armée on ne peut en sortir en claquant des doigts, les élèves de première année auraient 4 mois pour se désister auquel cas ils seront ensuite obligés de poursuivre la formation dans on intégrité et de rentrer dans l'armée. Toutefois, si l'élève est vraiment réticent à intégrer un corps militaire, il pourrait éventuellement choisir de passer une formation d'un an dans un autre institut pour entrer dans une autre institution de type gardien de la paix comme la gendarmerie ou la police.
Au bout d'un an, selon la carrière envisagée (pilote de chasse, parachutiste, marin, soldat de terre, démineur ou super ninja espion pour les meilleurs je sais pas) il y aurait des spécialisations à choisir.

Une formation professorale : Cette formation s'adresserait aux eleves qui souhaiteraient travailler en tant que professeurs dans l'Académie. D'excellentes notes dans la matière qu'ils envisagent d'enseigner et un casier scolaire irréprochable seraient exigés de la part des candidats.
Ce serait une formation de 3 ans avec des stages pour la deux dernières années comme par exemple partir enseigner une autre langue aux primaires ou collégiens d'une autre académie ou relayer un des professeurs de l'académie pour faire un cours spécial ou encore accompagner une classe lors d'une sortie scolaire ou quelques eleves lors d'une mission.
Il y aurait des cours théoriques mais aussi deux cours de type entrainement obligatoires comme pour la formation universitaire. Ceci dit, les cours théoriques se feront dans des classes réduites (et non pas en amphi) et un serait tenu par un des professeurs enseignant dans les classes de niveau inférieur dans l'Académie (un professeur de lycée ou de collège ou de primaire) qui leur parleront du métier, de l'ambiance de l'académie, des eleves et cet.
A la fin des trois ans, il faudrait obligatoirement obtenir la validation du directeur pour pouvoir exercer dans l'académie. Il sera également possible d'aller enseigner dans d'autres académies avec l'accord du directeur de l'institut visé bien entendu.
Les postes à pourvoir étant limité elle serait ouverte à peu d'élèves et comporterait des examens d'entrée assez sélectifs tels qu'un oral et l'envoi d'une lettre de motivation dans le dossier d'inscription.

( merci à Alexandre Delacroix pour les idées universitaires ! )


• PS : Ce topic sera peut-être sujet à changements !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://murasaki-suishou.forumactif.org
 

Les niveaux de classe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Victoire Repugnante de la classe politique traditionnelle
» Haiti a la recherche de sa classe moyenne
» Le Zobal,une classe futur a venir,mais déja dans le role play.
» Pourquoi les Haitiens forment-ils la classe la plus pauvre au Québec???
» Chaud Gun ou Gun chaud (ça fait plus classe)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Administration :: Règles et contexte :: Règles RP-