nos top partenaires
la météo
Nous sommes en Hiver.



Il fait froid et la neige est arrivée ! Les paysages autour de vous seront principalement blancs et immaculés avec une température très basse. Couvrez-vous bien !

Partagez | .
 

 « Je voudrai un bonhomme de neige. » [Mission Solo.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
avatar


Messages : 982
Date d'inscription : 24/07/2014

Espèce : Youkai
Catégorie : Magie
Niveau : Université
Classe : Carreau
Points MS : 2426
Points d'apprentissage :
50 / 10050 / 100


Carte Rakishou
Inventaire & trucs:

MessageSujet: « Je voudrai un bonhomme de neige. » [Mission Solo.]   Jeu 20 Nov - 20:30

Lundi matin, minuit passé depuis déjà trop longtemps.

Y a des soirs comme ça ou le sommeil refuse de pointé le bout de son nez et ou Morphée semble s'être décidé de sortir en soirée. Je tournais dans mon lit, encore et encore et espérais trouver bientôt le sommeil. Mais rien. Mes yeux refusaient vraiment de rester fermés plus de quelques minutes et je n'arrivais pas à m'empêcher d'avoir envie de bouger. En plus, comme Ruby s'était endormie y a bien longtemps, je me sentais coupable d'allumer la lumière pour lire ou pour dessiner. Foutue culpabilité. Un soupire s'échappa de mes lèvres, ennuyée de cette nuit qui s'étendait bien trop à mon goût. Et là. L'idée de faire un tour dans l'académie me traverse l'esprit. Non mais c'est vrai. Qu'est ce qui s'y passe à cette heure là ? Y a t-il de la vie ? La curiosité remplit bien vite mon petit corps.
Ni une, ni deux, je sortais de mon lit, attrapais une cape, un pantalon et quelque chose à mettre aux pieds. Le tout enfilé silencieusement, sans un bruit et je quittais la pièce rapidement sans avoir oublié de prendre quelque chose à grignoter. 

Le couloir était comme endormi, un léger ronronnement se fait tout de même entendre. Ça devait sûrement venir du chauffage du bâtiment... Sans peine, je brisais le silence de cette douce harmonie d'un croc dans ma barre chocolatée. Bah ? quoi ? Je venais de finir de dévaler la moitié des escaliers de secours, plus de risques de réveiller qui que ce soit. Et quant aux professeurs... Ils se faisaient assez rares dans les bâtiments universitaires. Et de toute façon, j'ai toujours été douée pour les excuses bidons de dernières minutes ou pour trouver une planque discrète. 

Je venais d'atteindre le hall des coeurs. Je regardais autour de moi et me laissais tomber sur un siège dans un coin de la pièce. Une idée me traversait l'esprit... Du bout des doigts, je me concentrais pour former quelque chose avec ma glace. Dernièrement, j'étais arrivée à réchauffer assez mes glaçons pour en faire une sorte de neige. Je souriais à mon petit chef d'heure : un petit bonhomme de neige mesurant presque une vingtaine de centimètre s'animer en fonction de mes envies. Je le faisais avancer, reculer, tourner dans la pièce et en même temps qu'il se déplaçait, il déposait une fine pellicule de glace derrière lui. Super glissante, ça faisait une magnifique patinoire bien casse gueule si je laissais un courant d'air rafraîchir la pièce... Une seconde idée me traversait la tête. Et si...
Mon petit homme glacé se déplaçait dans toute la pièce, gelant la sortie du couloir qui donnait dans le hall. Un large sourire se dessinait sur mes lèvres alors que j'observais la magnifique patinoire que je venais de créer. Dommage, j'aurai adoré pouvoir voir les coeurs mal réveillés se casser la gueule sur mon oeuvre d'art. Mais bon, une carreau retrouvée chez les coeurs, ça serai déjà étrange alors encore pire si c'était une magicienne de glace. 

Je décidais que mon petit bonhomme repasserait encore à quelques endroits pas assez glissants à mon gouts. Maintenant, la patinoire s'étendait sur plusieurs mètres, gelant toute la sortie du couloirs des coeurs. Parfait. Je n'voyais pas comment l'un d'entre eux pourrait échapper à la chute. 

« - Je voudrai un bonhomme de neige... » Chantonnais-je doucement, sourire aux lèvres, alors que j'immobilisais mon petit ouvrier dans un coin de la pièce, une sorte de sourire machiavélique sur ce qui lui servait de lèvres. Ainsi, il pourrait observer son plan le lendemain sans se faire voir.

Je me relevais, fière de moi, et me dirigeais vers plusieurs fenêtres qui s'opposaient. Un courant d'air se fit rapidement ressentir. Et puis, silencieusement, je quittais les lieux du crime en laissant les deux grandes portes ouvertes bien évidemment. 

La fraicheur extérieur venait me glacer les poumons et se glissait contre ma beau encore chaude d'avoir utilisé mes pouvoirs. Aussi étrange que cela pouvait être, quand j'utilisais ma magie que ce soit de glace, d'eau ou de neige, mon corps avait tendance à prendre quelques degrés. Aucune explication, aucune logique. 
Une épaisse fumée blanche se formait devant ma bouche, j'étais arrêtée au milieu des différents bâtiments presque à l'entrée du parc qui menait aux stades. Où aller maintenant ? Aller dormir ? Une balade dans le parc ? Ou bien, embêter les trèfles ? Que d'idée qui se percutaient dans ma tête alors que mon regard balayait les horizons.

Une lumière attirait mon attention.

______________


Je parle en #8B008B et mes PNJ sont des arcs-en-ciels.

Mes récompenses. ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
avatar


Messages : 982
Date d'inscription : 24/07/2014

Espèce : Youkai
Catégorie : Magie
Niveau : Université
Classe : Carreau
Points MS : 2426
Points d'apprentissage :
50 / 10050 / 100


Carte Rakishou
Inventaire & trucs:

MessageSujet: Re: « Je voudrai un bonhomme de neige. » [Mission Solo.]   Sam 22 Nov - 20:03

Ma curiosité augmenta d'un cran quand la lumière s'éteignait. Était-ce un professeur en mal d'occupation ? Un élève rebelle à la recherche d'adrénaline ? 
Une porte s'ouvrait au loin, un adulte sortait du bâtiment. Je me carapatais discrètement dans un buisson puisque la silhouette semblait venir vers moi... Dans le silence de la nuit, une voix retentissait, un chuchotement agité. Je jetais un oeil, l'homme marchait rapidement dans ma direction et serrait un téléphone à son oreille. Fronçant un sourcil, j'essayais de comprendre la raison de cette agitation, pourquoi ce professeur était-il aussi inquiet ? au point que cela se remarque à sa démarche ? D'ailleurs, je pouvais enfin comprendre ses paroles.

« - ...Core un bordel. Non. Non. Nan. J'en sais rien, j'ai encore rien vu j'te dis. Monstre ou... Un élève ? Pas possible ... Ouais, toujours des griffures. Non, non, j'pense que... » Et là, plus rien, juste des sons que je n'arrivais plus à comprendre. Et avec le souffle du vent qui sifflait à mes oreilles, certaines parties de ses phrases étaient restées incompréhensibles... Impossible d'en savoir plus que ça.

Je restais accroupie derrière mon buisson pendant quelques secondes, histoire d'être sûre de ne pas me faire me repérer et profitais de ses secondes où seule la voix du professeur s'éloignant concurrencé le souffle du vent et celui de ma respiration.

Quand je me relevais, quelques minutes avaient dû s'écouler depuis que l'adulte était rentré dans son bâtiment. D'une main, je resserrais un petit peu plus ma cape au niveau de mon cou... La fraicheur de la nuit se faisait sentir à chaque bourrasque de vent. Fronçant un sourcil, j'observais les alentours : s'il y avait eut quelqu'un ou quelque chose, était-il encore là ?
De toute façon, je savais bien que si j'allais me recoucher, je tournerais dans mon lit encore et encore, secouée par la curiosité. Et puis de toute façon, puisque j'étais là... Autant jeté un petit coup d'oeil non ?

Vérifiant rapidement que la voix était libre, je filais en direction du bâtiment principal. En quelques secondes, j'étais arrivée devant la grande porte d'entrée. Le contact de la clenche froide sur ma peau me tirait un frisson et au moment où je poussais la porte je m'attendais à entendre un bruit, un cri, des pas.
Mais rien.
Le vide.
Total.
L'absence de son absolu.
Pire qu'à l'extérieur où le bruit de vent murait le silence, à l'intérieur du bâtiment, il n'y avait que le son léger de ma respiration qui brisait la tranquillité régnante...

Laissant quelques secondes à mes yeux pour s'habituer au manque total de lumière, je me lançais vers le coeur du bâtiment, à pas de loup. Étrange, je ne voyais rien. Tout semblait en ordre, tout semblait calme et endormi. Serait-il possible que le prof ne parlait pas d'ici ? Pourtant c'est là où était la lumière... Je m'aventurerai dans les couloirs, je serai fixé.

______________


Je parle en #8B008B et mes PNJ sont des arcs-en-ciels.

Mes récompenses. ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
avatar


Messages : 982
Date d'inscription : 24/07/2014

Espèce : Youkai
Catégorie : Magie
Niveau : Université
Classe : Carreau
Points MS : 2426
Points d'apprentissage :
50 / 10050 / 100


Carte Rakishou
Inventaire & trucs:

MessageSujet: Re: « Je voudrai un bonhomme de neige. » [Mission Solo.]   Mar 25 Nov - 15:59

Mon regard errait dans la pièce, entre les meubles et les murs, et rien ne l'arrêtait. Je cherchais comme je pouvais les griffures dont il avait parlé, mais à pertes.
J'étais quand même déterminée à comprendre et à trouver une explication.


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ . . . ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Je marchais déjà depuis quelques minutes à l'intérieur du bâtiment et l'agréable sentiment de chaleur envahissait rapidement mon corps. Ow, on est quand même mieux au chaud que dehors. Faudrait que j'pense à chercher un chauffage intérieur pour la chambre tiens, tant que j'y pense, c'est vrai qu'il fait assez frisquet la nuit en c'moment.

J'avançais dans les couloirs la tête dans mes pensées quand une ombre attira mon regard. Que ?

Sans faire un bruit, j'accourais vers l'endroit où l'ombre été passée. Au sol se dessinaient des traces de pas. Incompréhensible. Des marques de chaussures et de pattes avaient sali le sol jusqu'à la salle des professeurs. Dans le silence de la nuit, je suivais les traces inconnues jusqu'à arriver derrière une porte.

Je me penchais, tendant l'oreille pour écouter s'il y avait du bruit de l'autre côté de la porte.... J'avais vaguement l'impression d'entendre quelque chose mais rien de précis, rien qui me persuadait qu'il y avait encore quelqu'un derrière cette porte.

Trop de curiosité, p'tête pas assez de réflexion, mais en une fraction de seconde, j'avais ouvert la porte et étais rentrée. Bon, y a mieux comme entrée discrète, mais tant pis. C'est au moment où la porte claquait contre le mur que l'hypothèse que ça soit un autre professeur me traversait l'esprit.
Bon, j'serai dans la merde, mais j'pouvais toujours partir en courant et rentrer dans ma chambre. En un clin d'oeil, mon regard avait parcouru la pièce dans laquelle je venais d'entrer : les traces de pas continuaient encore vers la seconde partie de la salle des professeurs.


L'homme se retournait dans ma direction après avoir entendu la porte claquer contre le mur (NB : apprendre l'art de la discrétion, ça pourra vraiment être quelque chose d'utile dans le futur.), des papiers pleins les mains, j'eus l'impression que son regard avait eu du mal de s'y détacher puisque j'étais arrivée à me faufiler derrière une bibliothèque entre le moment où il se retournait et le moment où il levait les yeux. Pourtant, ça n'avait pas l'air de le choquer plus que ça puisqu'il avait repris sa lecture. Attendait-il quelqu'un ? Était-ce juste un professeur ? Peut-être était-ce pour ça qu'il n'avait pas peur de se faire surprendre ? Mon sang s'accéléra dans mon corps. Que faire ?
Une large silhouette se dressait face à moi. Un homme plus grand que moi me tournait le dos, occupé à fouillé dans des papiers et à côté de lui, attaché à une laisse, attendait un animal qui lui arrivait à peu près aux genoux. Chien ? Loup ? Monstre ? J'en savais pas grand chose et je préférais ne pas m'assoir pour débattre sur ce sujet pendant 3 heures, après tout, ça m'changeait pas grand chose.

Puis d'un côté, qu'un inconnu fouille dans les papiers des profs, j'm'en foutais pas mal aussi. L'idée de tourner les talons discrètement et de partir me poser dans ma chambre, sans danger, me traversait l'esprit. Ah c'était tentant hein ?

Alors que j'étais planquée derrière la large bibliothèque, à réfléchir sur ce que j'allais faire, l'animal de l'inconnu reniflait bruyamment et avançait dans ma direction. Et, ouais, j'avais bien pensé à essayer d'appâter la bête avec ma nourriture mais imaginez que la chose n'aime pas le chocolat ? Qu'elle préfère le salé au sucré ? Ou pire, qu'elle soit au régime ? J'aurai l'air fine à lui tendre mon twix alors qu'il verrait sûrement mon bras comme un petit amuse-gueule...
Pas le temps de réfléchir plus longtemps, l'adrénaline se fit maître de mes actions et j'avais profité que l'animal tourne la tête pour lancer en direction de sa gorge une fine lame de glace. Je n'avais qu'à espérer que la boule de poil ne se retourne pas ou que bien que si elle se retourne, qu'il ne bouge pas son cou. Pour me rassurer, je faisais suivre un second lancé de pics aussi solides que glacés.

______________


Je parle en #8B008B et mes PNJ sont des arcs-en-ciels.

Mes récompenses. ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar


Messages : 108
Date d'inscription : 15/05/2013
Points MS : 7257
Points d'apprentissage :
0 / 1000 / 100


MessageSujet: Re: « Je voudrai un bonhomme de neige. » [Mission Solo.]   Mar 25 Nov - 15:59

Le membre 'Mischa Hopkins' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Combat : attaque' :


--------------------------------

#2 'Combat : attaque' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
avatar


Messages : 982
Date d'inscription : 24/07/2014

Espèce : Youkai
Catégorie : Magie
Niveau : Université
Classe : Carreau
Points MS : 2426
Points d'apprentissage :
50 / 10050 / 100


Carte Rakishou
Inventaire & trucs:

MessageSujet: Re: « Je voudrai un bonhomme de neige. » [Mission Solo.]   Mar 2 Déc - 20:52

Ma seconde attaque fut inutile contrairement à ce que je pensais, mon pic de glaces avait été suffisamment fin et aiguisé pour transpercer sa chair et le faire tomber au sol. Enfoncé dans sa gorge, la lame avait étouffé tout bruit et j'en étais satisfaite... Mais c'était sans compter sur la chute de l'animal qui tomba bruyamment sur le sol de la pièce, son agonie raisonnait pendant quelques longues secondes entre les murs. Toujours planquée derrière ma bibliothèque, j'avais hésité à attaquer l'inconnu par surprise, mais trop de temps c'était écoulé. Je me faufilais entre les grandes bibliothèques pour me déplacer sans me faire repérer.
Je m'éloignais le plus possible de mon point de départ initial et du corps de l'animal histoire que le rôdeur ne me repère pas. Ça a des avantages d'être petite et fine des fois hein ? J'arrivais à longer les livres sans faire un bruit et mes pas ne raisonnaient pas dans la pièce. Soulagement.

En apercevant une pile de livre en équilibre sur le haut d'une étagère, une idée me traversait l'esprit. Attirer l'attention du rôdeur dans un coin de la pièce de façon à ce qu'il me tourne le dos me donnerait l'occasion de l'attaquer par derrière. Quoi ? Ça se fait pas ? Et alors. Au moins j'aurais le temps de vérifier si c'était pas un professeur... Même si je doutais quand même qu'un prof se balade la nuit, dans le noir, surveillé par un animal comme le sien...

Au creux de ma main, je formais rapidement une petite main de glace qui décolla de quelques centimètres avant de filer dans la direction des livres dormant en équilibre. Du bout des doigts, ma mimine glacée poussa les manuscrits dans le vide. Ces derniers s'écrasaient lourdement sur le sol tout en faisant un raffut plus important que ce que j'avais imaginé... De leur hauteur, ils avaient entrainé avec eux d'autres bouquins mal rangés, un peu genre "JE NE TOMBERAI PAS SEUL BRO !"

L'inconnu sursauta avant de se retourner, ses yeux étaient inquiets et ses mains venaient de lâcher un paquet de dossiers. De là où j'étais, logiquement, il ne pouvait pas me voir...
Je continuais mon chemin pour le contourner encore un peu plus alors qu'il s'approchait de la bibliothèque.

- Mike c'est toi ? T'es enfin arrivé ? Qu'est ce que tu fous ?T'es où merde ? Lançait-il avec un ton mi énervé mi inquiet.

Alors comme ça il ne devait pas être seul ? Comment avait-il pu passer à côté de son monstrueux chien sans s'en rendre compte ? C'était pas possible. Je tentais de jeter un oeil dans sa direction pour comprendre.
Tout s'expliquait. Le cadavre du rôdeur était tombé juste derrière l'une des bibliothèques et de là où était l'homme, il ne pouvait pas l'apercevoir pour le moment. Alors si je devais agir, c'était maintenant.

Toujours en me déplaçant rapidement, je formais au creux de mes mains un épais et solide morceau de glace.

______________


Je parle en #8B008B et mes PNJ sont des arcs-en-ciels.

Mes récompenses. ♥:
 


Dernière édition par Mischa Hopkins le Ven 5 Déc - 16:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
avatar


Messages : 982
Date d'inscription : 24/07/2014

Espèce : Youkai
Catégorie : Magie
Niveau : Université
Classe : Carreau
Points MS : 2426
Points d'apprentissage :
50 / 10050 / 100


Carte Rakishou
Inventaire & trucs:

MessageSujet: Re: « Je voudrai un bonhomme de neige. » [Mission Solo.]   Ven 5 Déc - 16:34

Mon petit bloc grandissait rapidement entre mes mains et commençait à peser son poids.
J'étais enfin arrivée derrière l'inconnu qui devait me dépasser d'une vingtaine de centimètre si ce n'était pas plus. J'attrapais ma création gelée entre mes doigts de façon à l'avoir bien en main et de ne pas qu'il ne tombe.

Je prenais mon élan, reculant de quelques pas, et partais en courant aussi vite que je pouvais. D'un bon maladroit, j'arrivais tout de même à sa hauteur. Je me crispais, serrant les paupières les lèvres et les doigts, et assenais un coup qui rassemblait toutes mes forces humaines sur le haut du crâne du rôdeur. L'énorme glaçon se fissura avant de partir en éclat et sous l'endroit de collision entre ce dernier et sa tête, une épaisse coulée de sang coulait.
Je retombais au sol en même temps que les éclats de glace.

Pendant quelques instants, j'observais le corps de l'homme qui trônait au sol, inanimé mais toujours en vit. Un sourire malicieux se dessinait sur mon visage. D'abord, j'avais pensé lui asséné un second coup et observer les papiers qu'il avait planqué dans ses poches mais des bruits de pas raisonnant dans le couloir avait hâté ma décision. Je m'abaissais à sa hauteur, posant mes doigts sur son dos et me concentrais pour envoyer jusqu'à son coeur un frisson de fraicheur. Ça calmait toujours rapidement le rythme cardiaque et si j'avais le temps d'aller jusqu'au bout de ma concentration, j'arriverai à stopper totalement les battements de son coeur.
Le souffle de l'étrange individu se calmait doucement jusqu'à s'arrêter complètement.

Sans attendre plus longtemps, je poussais le cadavre sur le dos et lui faisais les poches.
De l'argent.
Un porte clef en forme d'étoile.
Une petite pierre.
Des mouchoirs. (poah)
Un couteau papillon (bon ok, celui là, je l'ai fourré dans ma poche.)
Mais où avait-il planqué les dossiers ? J'ouvrais sans remords les pans de sa veste pour fouiner à l'intérieur. Et bingo, roulés en boule et froissés, le fruit de mes recherches se trouvaient là, enfonçaient rapidement au fond d'une trop petite poche par rapport à leur taille.


______________


Je parle en #8B008B et mes PNJ sont des arcs-en-ciels.

Mes récompenses. ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
avatar


Messages : 982
Date d'inscription : 24/07/2014

Espèce : Youkai
Catégorie : Magie
Niveau : Université
Classe : Carreau
Points MS : 2426
Points d'apprentissage :
50 / 10050 / 100


Carte Rakishou
Inventaire & trucs:

MessageSujet: Re: « Je voudrai un bonhomme de neige. » [Mission Solo.]   Sam 6 Déc - 12:58

Pas le temps de regarder ça maintenant, l'homme avait des papiers à la main au moment où il avait sursauté. Je me relevais rapidement et m'approchais du grand bureau pour observer les dossiers éparpillés. Apparemment, le rôdeur ne savait pas où fouiller puisqu'il y avait de tout, partout. Des dossiers de coeurs, de piques, de trèfles, de carreaux, de professeurs étaient éparpillés sur la table. Quelques noms que je connaissais, d'autres de célèbres inconnus, certains étaient même déchirés. Je fronçais les sourcils comme si ça allait m'aider à comprendre

Mais celui que je supposais être Mike, l'équipier du cadavre, ramenait le bout de son nez sans trop de discrétion. Dans le silence de la nuit, ses pas et sa voix raisonnaient comme des coups et une gueulante.

- J'comprends rien bordel, tu veux pas être clair de temps en temps ? lançait la voix roque de l'inconnu, claquant la porte.

Moi je m'étais appuyée sur le mur, misant sur l'obscurité de la pièce pour pas me faire voir... Même si l'idée de reproduire la même technique que pour le premier rôdeur était tentant, je n'étais pas sûre d'avoir assez récupère mes forces pour consolider un autre bloc assez solide et assez gros pour mettre à terre un second homme. Après tout, il y a moins de 5 minutes que je fabriquais mon premier iceberg.

Dans un léger mouvement, un objet à l'intérieur de ma poche venait me percuter la hanche. Bingo, c'était la solution.
Serrant l'objet entre mes doigts, je m'appliquais quelques secondes à refroidir le plus possible la longue lame tranchante que j'avais volé au premier rôdeur.

Le dès:
 

______________


Je parle en #8B008B et mes PNJ sont des arcs-en-ciels.

Mes récompenses. ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar


Messages : 108
Date d'inscription : 15/05/2013
Points MS : 7257
Points d'apprentissage :
0 / 1000 / 100


MessageSujet: Re: « Je voudrai un bonhomme de neige. » [Mission Solo.]   Sam 6 Déc - 12:58

Le membre 'Mischa Hopkins' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Bonus classe-attaque' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
avatar


Messages : 982
Date d'inscription : 24/07/2014

Espèce : Youkai
Catégorie : Magie
Niveau : Université
Classe : Carreau
Points MS : 2426
Points d'apprentissage :
50 / 10050 / 100


Carte Rakishou
Inventaire & trucs:

MessageSujet: Re: « Je voudrai un bonhomme de neige. » [Mission Solo.]   Sam 6 Déc - 16:13

Je sentais le couteau se refroidir doucement, pas assez vite à mon goût alors que le second rôdeur me tournait le dos en s'avançant... Fallait agir, tant pis pour la magie, cette fois-ci, le combat se ferai au corps à corps.
Au moment où je m'étais lancé vers lui, une réflexion me traversait l'esprit : (d'ailleurs, si celle ci avait pu se pointer deux secondes plus tôt, ça aurai peut-être pu être sympa... ) l'idée que mon couteau ne fasse pas le poids par rapport au nouveau rôdeur. C'est vrai que vu son gabarit, la gamine que j'étais encore physiquement n'était pas vraiment de taille à l'abattre. Mais malgré sa tête de plus que moi, j'avais l'avantage de la surprise et ça, c'était non négligeable.

Je n'étais plus qu'à quelques pas de lui, ne sachant pas où frapper : la tête, la nuque, le dos... Que de possibilités qui s'offraient à moi, quel agréable plaisir que d'avoir le choix.
J'arrivais sur lui, de toutes mes forces, je lui assenais un fort coup au niveau des trapèzes en m'agrippant à lui. Rapidement et sans hésiter, je prenais mon élan et faisais glisser la fine lame de mon couteau au niveau de sa gorge avant de me reculer du corps qui dégringolait de toute sa hauteur.

Reculant de quelques centimètres, j'observais l'état des lieux. Un cadavre et un corps suffoquant encore, du sang couvrant une épaisse marre en pleins milieux de la pièce, des dossiers éparpillés partout. Wow. Vaudrait mieux pas qu'on me trouve ici moi. J'essuyais la lame sur le t-shirt du futur cadavre et hésitais quelques secondes à abréger ses souffrances.

J'préférais pas m'attarder ici, désolée bonhomme, mais vu ton état aucun risque que tu ne te relèves de toutes façon vu l'état de ta gorge.

Je quittais les lieux après avoir enfilé ma capuche et resserré ma cape, les dossiers toujours enfouis dans une petite poche. Le couteau papillon occupait mes mains alors que je veillais à ce que je ne croise personne.
En chemin quelque chose me revenait en tête. Les paroles du prof que j'avais croisé avant d'arriver ici... Il parlait de griffure non? Pourtant, dans la salle des profs, j'en avais pas vu une seule de ces traces. Je fronçais un sourcil, hésitant quelques secondes à faire demi tour... Mais la vue de l'heure qui avait bien tourné me rappelait à l'ordre.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ . . . ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Je venais de rejoindre le couloir menant à ma chambre et alors que Ruby ronflait plus ou moins silencieusement, je me glissais dans mes couettes, la tête pleine de questions.

______________


Je parle en #8B008B et mes PNJ sont des arcs-en-ciels.

Mes récompenses. ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: « Je voudrai un bonhomme de neige. » [Mission Solo.]   

Revenir en haut Aller en bas
 

« Je voudrai un bonhomme de neige. » [Mission Solo.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (F) NAYA RIVERA- Soeur "Je voudrais un bonhomme de neige!"
» Aylina Cassandra Hopkins ♣ Je voudrai un bonhomme de neige ♪ | Underco'
» Moi je voudrais un bonhomme de neige (pv Johnny)
» {TERMINE} Olaf le bonhomme de neige qui aime l'été
» LIBRE ✝ Les bonhommes de neige peuvent être diabolique.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Académie Rakishou :: Bâtiment principal :: Salle du personnel-